Accueil

Au temps des calèches, commercer signifiaitpetite fille_XL
également parler ensemble, dialoguer entre personnes qui se connaissent.
Le commerce a longtemps été une question de relations humaines et de confiance avant d’être une affaire d’argent et de réussite personnelle.
N’est ce pas dans une nouvelle écologie des relations humaines que pourrait se développer une écologie globale et des lendemains meilleurs pour tous?
C’est dans des relations de personne à personne que nous présentons nos produits et que nous tentons de faire vivre un concept nouveau de commerce éthique.

EN QUOI EST CE DIFFERENT?
Ce sont les utilisateurs qui testent et décident des
produits commercialisGrowingés et de leur maintien à la vente.
Les produits sont naturels, exempts d’additifs chimiques et toxiques.
La plupart sont labellisés « bios » mais nous ne voulons toutefois pas exclure les petits producteurs qui n’ont pas la possibilité de financer un label à condition qu’ils garantissent la composition de leurs produits.
Nous nous engageons à verser 10 % de nos bénéfices à une association qui compense la pollution générée par nos activités et  à participer au financement de projets solidaires et écologiques.

Notre éthique s’étend à toute la chaîne relationnelle, depuis les producteurs, fournisseurs, en passant par les collaborateurs de l’entreprise jusqu’au client.

Les distributeurs « green partners » ne sont pas de simples vendeurs, ils sont sensibilisés et formés à l’écologie globale.
Ils sont formés par des naturopathes ou par des spécialistes dans leur domaine.

Notre désir est de contribuer à l’évolution de l’affairisme vers un commerce plus humain et respectueux de l’écologie et des générations futures.